L'ortie, plante comestible et médicinale incontournable !

L'ortie, plante connue de tous et aux multiples vertues!

La seule plante  qui me permettra peut être un jour de faire découvrir à un aveugle la joie de cueillir son remède derrière chez lui...

La seule plante que l'on peut ramasser sans hésitation la nuit.Ortie brûlante,urtica urens.jpg

Certainement la première plante dont vous avez découvert le nom: "Maman ça pique!"

Est-il vraiment utile de la décrire?

Rappelons simplement qu'il existe une trentaine d'espèces et que les plus utilisées et les plus courantes sont Urtica dioica (grande ortie, ortie dioïque) et Urtica urens (petite ortie, ortie brûlante).

Tout d'abord une plante comestible, les jeunes pousses sont utilisées en salades, et puis il y'a la fameuse soupe d'ortie/pomme de terre, bien connue de nos grand-mères, les pousses version épinard, etc.

Certains cuisiners sauront nous en faire un met original : cake aux orties, pâtes fraîches, chips d'orties,...

Les feuilles sont très riches en vitamines et minéraux. Proportionnellement, elles contiennent plus de 5 fois la teneur en Vit C de l'orange!

On peut citer aussi en exemple sa teneur en calcium , en moyenne 10 fois plus que dans le fameux "lait de vache" dont on veut nous gaver. De plus, le calcium de l'ortie est nettement plus assimilable. Fracture ? Ostéorporose ? Pensez ortie !

L'on retrouve également  les 8 acides aminés essentiels (principaux constituants de nos protéines), à la grande joie des végétariens et végétaliens.

Bref une plante à consommer sans modération!

(Attention tout de même aux personnes ayant un excès de fer sanguin car  elle contient beaucoup de fer).

D'un point de vue thérapeutique les vertus de l'ortie sont nombreuses également!

- Astringente, dépurative, tonique, utile dans l'anémie , anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, anti-diarhétique. Elle est utilisée en prévention des calculs rénaux, contre les dermatoses rebelles, les hémorragies, les régles excessives, en gargarisme pour les angines et les aphtes, Il parait qu'elle serait aussi utile en complément d'un traitement de diabète. Les usages sont encore nombreux... la repousse des cheveux ? Si quelqu'un a un témoignage...(voir plus bas le témoignage de Jean-Marie)

Elle est donc utile pour tout ce qui est élimination mais aussi déminéralisation, rhumatismes et manque d'énergie.

On l'utilise de préférence en infusion pour les feuilles (10min) , décoction pour les racines en diurétique (10min). Et bien sûr dans l'alimentation. 

 

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.